Savoir-Etre ou Mourir
toute originalité est un aiglon qui ne brise la coquille de son oeuf que dans les aires sublimes et foudroyantes du Sinaï
(Aloysius Bertrand)

Introduction | Balzac | Baudelaire | Disraeli | Théophile Gautier | Hussards | Huysmans | Impressionnistes | Kafka | Lautréamont | Mallarmé | Maupassant | Musset | Nabis | Nerval | Poe | Proust | Romantiques | George Sand | Whistler



George Sand (1804 - 1876)


Romantique et rousseauiste, ainsi était faite George Sand. D’où cette vie étonnante, mélancolique et équivoque accompagnée par une œuvre volumineuse mais souvent ennuyeuse de bons sentiments.

La provocatrice habillée en homme, la femme à hommes illustres, la maîtresse des poètes, l’amie des écrivains, l’animatrice des cénacles et la défenseuse des causes populaires : toute la légende de Sand n’est que le reflet d’une âme profonde, nourrie de Chateaubriand, Byron et Rousseau.

Incontournable, elle eut les honneurs du mépris de Baudelaire, ennuyé par cette littérature pâteuse, et des épigrammes de Barbey d’Aurevilly, jamais muet sur le sujet des "Bas-bleus".

Si on mesurait le succès d’une vie à l’aune de chic de l’enterrement qui la conclut, George Sand serait parmi les premières dames de son temps : on y croisa les célébrités littéraires, on y lut un message de Hugo et on y vit force paysans venus rendre un hommage appuyé à celle qui partagea leurs causes.

Femme à part, elle ne fut cependant pas tout à fait le miroir des dandys. Mais elle en fut si proche qu’il eût été anormal qu’elle n’eût pas sa niche sur ce site.

George Sand



Introduction | Balzac | Baudelaire | Disraeli | Théophile Gautier | Hussards | Huysmans | Impressionnistes | Kafka | Lautréamont | Mallarmé | Maupassant | Musset | Nabis | Nerval | Poe | Proust | Romantiques | George Sand | Whistler

Accueil