Savoir-S'habiller ou Mourir
chez certains gens, un habit neuf, c'est presque un beau visage (Marivaux)

costumes | détails de costumes | chemises | cravates | nœuds de cravates | accessoires | circonstances



Accessoires



Deux dandys
Comme chez la femme, ce sont les accessoires qui apportent à l'homme la touche d'élégance indispensable. Malheureusement, l'homme se trouve doté par la mode de beaucoup moins d'accessoires que la femme. Mais ceux-ci, portés avec naturel, apportent la touche de raffinement qui fait parfois défaut.

Bijoux corporels

Certains accessoires sont cependant de mauvais goût. Si votre famille possède un blason, vous pouvez porter une chevalière. Dans le cas contraire, abstenez-en vous. Evitez les chevalières gravées aux initiales ou les chevalières noires, comme cela semble être la mode. La chevalière se porte, pour les hommes, à l'annulaire et pas à l'auriculaire - surtout pas au majeur ni à l'index ni au pouce. En dehors de l'éventuelle chevalière, ne portez rien aux doigts. Evitez de même les gourmettes aux poignets et au cou qui ressortent. Piercings, boucles d'oreilles et tatouages sont toujours de mauvais goût. Vos poches doivent être les plus vides possibles. Otez-en stylos, couteaux suisses, et porte-clés volumineux qui trouveront meilleure place dans votre manteau.

Accessoires pour cravate

La cravate est prétexte à des accessoires assez raffinés. Tout d'abord, le seul accessoire vraiment élégant est l'épingle à cravate. Celle-ci est terminée par une perle de petite dimension - la nuance entre le luxe ostentatoire et la vulgarité étant indécelable, les perles surdimensionnées et fausses sont à éviter - ou plus rarement par un diamant. Un petit motif en or peut aussi en être l'extrémité à condition qu'il soit justifié (chasse, club anglais, ...). La pince à cravate, quoiqu'étant d'origine américaine, est tolérée si elle est sobre. Ne la portez pas tout en bas de la cravate et utilisez-la pour attacher votre cravate à votre chemise. Rien ne serait plus ridicule qu'une cravate lestée d'une grosse pince à cravate et virevoltante.

Le pince-col, qui se place sous la cravate, ne se porte qu'aux Etats-Unis. Il est de mauvais goût en Europe et en Angleterre. Si vous voulez faire saillir votre noeud, utilisez plutôt un noeud adéquat comme le Windsor. Voyez pour cela le chapitre "cravates".

Montres

Porter une montre n'est pas nécessaire. Laissez votre poignet libre plutôt que de le parer de montres à affichage numérique, de montres en aluminium, de montres fluorescentes ou de montres en plastique. Préférez une montre fine et élégante à une montre trop chargée et tape-à-l'oeil. Les montres serties sont plutôt réservées aux femmes. Une montre se porte toujours au poignet gauche, le cadran sur le dessus. Vous pouvez préférer les montres gousset. Dans ce cas, ayez un gousset ! Vous pouvez dans ce cas porter deux montres, les deux chaînes - discrètes et en or - pendant alors symétriquement.

Boutons de manchette

Les boutons de manchette doivent être discrets et éventuellement assortis à votre épingle ou pince à cravate. Comme toujours, c'est la sobriété qui prime. On ne porte de boutons de manchette qu'avec des poignets mousquetaires ou des poignets mixtes. Les boutons de manchette sont nacrés, en or ou en argent. Les boutons de manchette en argent ne se portent pas avec des smokings ni avec des habits.

Pochettes et décorations

La pochette n'est jamais indispensable en France. Si vous en portez, assortissez-la à votre cravate. On ne porte pas de pochette avec une boutonnière. Pour cette dernière, choisissez un gardénia, c'est l'usage français. D'autre part, ne portez pas de "pin's", même une déclaration de votre patriotisme. L'usage se répand de plus en plus aux Etats-Unis du drapeau américain sur le revers de la veste : c'est d'une vulgarité illimitée. En France et en Europe, le patriotisme ne revêt jamais ce vernis de bigoterie déplacée. Mais si vous êtes décoré, vous êtes dans l'obligation morale de porter la marque de reconnaissance de la France à votre égard. Attention cependant à ne pas doublonner : ne se porte théoriquement sur les costumes de ville qu'une seule décoration (ne portez notamment pas vos insignes de l'Ordre du Mérite et de l'Ordre de la Légion d'Honneur). En habit, portez toutes vos décorations. Vous pouvez alors mêler tous les Ordres, y compris les plus exotiques (Ordre du Phénix de Hohenhole par exemple) et toutes les formes : médailles, sautoirs, rubans, etc. Si vous n'êtes pas décoré, le fait de porter des décorations est passible de lourdes amendes. Il est aussi passible de ridicule.


Arrangement en noir et or
Montesquiou par Whistler, 1892
Gants

Portez des gants si ceux-ci sont de qualité. Ne saluez jamais avec une main gantée. Dans les réunions dans lesquelles vous aurez à saluer force connaissances, ôtez donc votre gant droit et tenez-le dans votre main gauche. Si vous portez des gants de fil blanc, vous pouvez saluer avec. Inversement, une main gantée ne se baise pas.

Portefeuilles

Un portefeuille élégant est une marque de bon goût. Il doit être en cuir et ne contenir que le minimum. L'homme célibataire n'y glissera pas de photos de femmes - hormis peut-être celle de sa mère. En règle générale, mieux vaut enlever les photos dans les portefeuilles : vous n'avez pas à exhiber votre vie privée aux autres. Evitez également d'y placer relevés bancaires et autres papiers personnels. Votre agenda doit être pareillement de petite dimension. Banissez les agendas publicitaires. A la rigueur, l'agenda offert par votre employeur pourra être utilisé.

Ceintures

Les ceintures ne se portent pas sur tout pantalon. Avec un smoking, c'est une ceinture large de soie qui se porte. Avec un pantalon de costume, choisissez une ceinture assez fine et élégante, noire ou marron, en cuir et si possible italienne. Fuyez les boucles fantaisies et surdimensionnées. Une boucle fine, discrète et dorée est de meilleur goût qu'une boucle en aluminium gravée de scènes de western ou d'Iroquois maquillés.


A dandy trio par Cruikshank, 1835

Feu & fumée

Briquet et étui à cigarettes ou cigares (si vous êtes fumeur) doivent être assortis. Banissez les briquets bon marché en plastique au profit d'un briquet à gaz métallique (or ou argent) éventuellement gravé à vos initiales (en dehors des initiales, il est préférable de ne rien faire graver sur le briquet et l'étui à cigarettes). De nos jours, seules les femmes peuvent utiliser un fume-cigarette. Lorsqu'une femme vous demande du feu, tendez-lui la flamme (même si vous n'êtes pas fumeur, ayez toujours un briquet qur vous) ; lorsqu'un homme vous demande du feu, tendez-lui votre briquet mais ne lui allumez pas sa cigarette. La pipe ne se fume pas en public. Lorsque vous voulez fumer à l'intérieur d'une maison, demandez d'abord la permission à la maîtresse de maison et à ceux qui vous entourent. La réponse ne sera jamais négative mais tâchez de remarquer dans les nuances utilisées si la fumée constitue une gêne. Il est préférable d'aller fumer dehors. Les amateurs de cigares éviteront d'en arracher l'extrémité avec les dents et de la recracher par terre. Ne fumez pas dans la rue ni dans les maisons dans lesquelles vous ne voyez pas de cendrier. Ne fumez pas non plus pendant les repas.

Téléphones cellulaires

Les téléphones cellulaires sont, tous modèles confondus, de mauvais goût. On fait maintenant des costumes qui permettent facilement de passer une oreillette. Abstenez-vous en. Le téléphone cellulaire doit être réservé à l'usage professionnel ou strictement personnel. Ne l'apportez pas avec vous en toutes circonstances et laissez-le toujours éteint. Si vous devez consulter votre messagerie, éclipsez-vous discrètement. Il est de la dernière vulgarité d'utiliser son téléphone cellulaire dans les transports publics, dans la rue, au restaurant ou chez des amis. Seuls peuvent garder leur téléphone cellulaire allumé les militaires et les hauts fonctionnaires qui sont d'astreinte.

Cannes et parapluies

Il serait idiot de penser que la canne est réservée aux vieillards et aux impotents. Au contraire, elle peut constituer un accessoire légèrement anachronique qui assure à celui qui la manie une certaine prestance insolente. Il s'agit bien sûr ici non pas de la béquille en plastique d'hôpital, ni de la canne en bois de cagette vernis mais des belles cannes à pommeau en matière noble. Les parties métalliques de la canne peuvent être en argent ou en bronze, pas en or. Le motif du pommeau, s'il y en a un, ne doit pas être grotesque mais peut révéler une de vos passions : tête de gibier, tête de cheval, ... à condition que cela reste discret. A défaut, le parapluie peut remplacer la canne dans son rôle d'accessoire élégant et la compléter lorsqu'il pleut. En France, on choisira exclusivement un parapluie de Cherbourg, noir et fin, et on évitera ces petites choses repliables et pratiques mais vilaines. Lorsqu'il pleut, un homme porte le parapluie pour une dame mais ne peut abriter un autre homme.

Chapeaux

Peu de jeunes gens, de nos jours, portent le chapeau. C'est pourtant un des accessoires qui permet le plus de se démarquer. Avec un habit, c'est le haut-de-forme qu'il convient de porter. Vous pouvez dans les autres situations porter un chapeau mou, mais celui-ci doit être doublé. Un Borsalino est toujours de bon goût. Evitez en ville les casquettes et les canotiers. A l'intérieur, découvrez-vous immédiatement. De même, dans la rue, découvrez-vous devant une femme et attendez qu'elle vous autorise à vous recouvrir.


Robertson par Sargent, 1894
Lunettes

Les lunettes étant fort répandues de nos jours, il s'agit de les choisir avec soin. Evitez les montures "fonctionnaires" pour leur préférer des montures fines et discrètes. Si vous pouvez vous en passer, laissez vos lunettes lorsque vous allez dans le monde. Les lunettes de soleil ne se portent pas à l'intérieur. Les verres photochromiques sont pratiques de ce point de vue puisqu'ils foncent sous exposition solaire mais deviennent transparents à l'ombre et en intérieur. Quant aux lentilles, ne les choisissez évidemment pas teintées.

Moustaches et barbes

On peut enfin citer au rang des accessoires masculins les moustaches et barbes. Une barbe ou une moustache demande beaucoup d'entretien et de précautions. Les barbes de trois jours ne sont jamais permises, même en voyage, même en croisière. Votre barbe doit être toujours bien coupée et ne doit pas ressembler à un buisson désordonné, quelle que soit sa longueur. Adoptez une coupe classique, il en existe suffisamment pour que vous y trouviez votre bonheur. Si vous êtes mal à l'aise avec votre barbe (miettes de pain qui s'y logent, croissance aléatoire, ...), rasez-vous. Votre virilité n'y perdra rien.


costumes | détails de costumes | chemises | cravates | nœuds de cravates | accessoires | circonstances

Accueil