Savoirs Mondains
l'ignorance est mère de tous les crimes ; un crime est, avant tout, un manque de raisonnement (Balzac)

littérature | mobilier | écrit et oral | vins



Dictionnaire contemporain de la faute de français



Emile Littré

Le mal du siècle

La coupole de l'Académie française quai Conti

Quelques fautes graves

basé sur
---->
fondé sur
désavantage
---->
inconvénient
au jour d'aujourd'hui
---->
aujourd'hui
je m'excuse
---->
je vous présente mes excuses
un espèce de
---->
une espèce de
une armistice
---->
un armistice
après que je sois allé
---->
après que je suis allé
monsieur Newton
---->
Newton
par contre
---->
en revanche
vous faîtes
---->
vous faites
vous dîtes
---->
vous dites
glauque
---->
lugubre


Quelques mots parasites dans la conversation

en fait
quoi
voilà
donc
c'est clair


Pluriels particuliers

crescendo
---->
crescendi
erratum (si une seule erreur corrigée)
---->
errata (si plusieurs erreurs corrigées)
forum
---->
invariable
minimum
---->
minimums ou minima
final
---->
finals
glacial
---->
glacials
nasal
---->
nasaux


Mots uniquement pluriels

annales
agapes
catacombes
déboires
émoluments
éphémérides
fastes
prolégomènes
simagrées
tribulations


Mots masculins souvent crus féminins

abîme
acrostiche
amalgame
anathème
antre
apogée
appendice
astérisque
astéroïde
augure
chrysanthème
edelweiss
emblème
esclandre
haltère
obélisque
tentacule


Mots féminins souvent crus masculins

alcôve
anagramme
échappatoire
épigramme
équivoque
omoplate


Mots pouvant prêter à confusion

abjurer : renoncer à sa religion
<---->
adjurer : commander au nom de Dieu de faire quelque chose
agoniser : être mourant
<---->
agonir d'injures : insulter
arborer : dresser
<---->
abhorrer : avoir en horreur
baccara : jeu de carte
<---->
baccarat : cristal de Lorraine
balade : promenade
<---->
ballade : chanson
croasser : corbeau
<---->
coasser : grenouille
étique : maigre
<---->
éthique : morale
subordonner : établir un ordre de supérieur à inférieur
<---->
suborner : séduire, corrompre
tâche : travail
<---->
tache : salissure


Mots rares, précieux ou originaux

Albâtre : gypse très blanc.
Alcyon : oiseau fabuleux qui passait pour ne faire son nid que sur une mer calme et dont la rencontre était tenue pour un heureux présage.
Amphigouri : écrit ou discours inintelligible.
Amphitryon : hôte qui offre à dîner.
Anacoluthe : rupture de la construction syntaxique d'une phrase.
Anagnoste : esclave chargé de faire la lecture à haute voix pendant le repas (antiquité romaine).
Anathème : malédiction ; condamnation publique, blâme sévère, solennel.
Ancillaire : de la servante.
Antépénultième : avant-avant-dernier.
Apathique : qui ne réagit pas, qui paraît sans volonté, sans énergie.
Apostasie : changement de religion, particulièrement abandon de la foi chrétienne.
Aquilon : vent du nord (poétique).
Arguties : raisonnement pointilleux, subtilité.
Atavisme : hérédité ; réapparition, chez un sujet, de certains caractères ancestraux disparus depuis une ou plusieurs générations.
Avanie : affront public, humiliation.
Billevesées : propos frivoles, idées, propos chimériques.
Brocard : railleries.
Calembredaine : propos extravagant.
Cancanier : qui a l'habitude de faire des commérages, de petites médisances.
Cartulaire : recueil de titres relatifs aux droits temporels d'un monastère, d'une église.
Cicerone : guide pour touristes.
Componction : air de gravité affecté.
Concupiscence : désir des plaisirs sensuels.
Condottiere : mercenaire sous la Renaissance.
Conflagration : conflit international de grande envergure pouvant aboutir à la guerre.
Contempteur : personne qui dénigre, méprise.
Dégingandé : disloqué dans sa démarche, ses mouvements.
Déité : divinité mythique.
Diaphanéité : caractère de ce qui est diaphane, i.e. qui laisse passer à travers soi les rayons lumineux sans laisser distinguer la forme des objets ; pâle, qui laisse apparaître des veines.
Dictame : puissant vulnéraire, c'est-à-dire propre à la guérison des plaies et blessures.
Dithyrambe : éloge enthousiaste, souvent exagéré.
Duègne : gouvernante, femme âgée chargée en Espagne de veiller sur la conduite d'une jeune femme.
Eglogue : petit poème pastoral.
Elégiaque : propre à l'élégie, laquelle est un poème lyrique exprimant une plainte douloureuse, des sentiments mélancoliques.
Epigone : successeur, imitateur.
Endêver : avoir grand dépit de quelque chose ; faire endêver quelqu'un : le faire enrager.
Endymion : jeune berger d'une grande beauté de la mythologie grecque, qui fut aimé par Séléné, la Lune. Celle-ci le plongea dans un sommeil éternel pour pouvoir, nuit après nuit, lui rendre visite et le couvrir de baisers.
Enter : greffer.
Etique : maigre, décharné.
Eurythmie : belle proportion dans toutes les parties d'un ouvrage d'architecture.
Faconde : grande facilitée à parler, abondance de paroles.
Fidéisme : doctrine théologique qui donne la prééminence à la foi sur la raison.
Flaccidité : état d'une chose qui est flasque, sans ressort.
Flavescent : jaune doré.
Fuligineux : obscur, confus.
Fumigation : opération consistant à produire des fumées.
Galonnard : militariste.
Génésique : relatif à la génération, à la sexualité.
Généthliaque : propre aux horoscopes.
Germination : développement de l'embryon contenu dans une graine.
Hérésiarque : auteur d'une hérésie. Chef d'une secte hérétique.
Histrion : acteur jouant des farces grossières, bouffon.
Hypallage : formule de style : "ce marchand accoudé sur son comptoir avide" (Victor Hugo).
Hypocondriaque : mélancolique, morose.
Idéographique : qui concerne l'écriture par l'idéogramme.
Impéritie : manque d'aptitude, d'habileté, notamment dans l'exercice de sa fonction.
Inanité : caractère de ce qui est vain, inutile ; vanité.
Incipit : premiers mots d'un ouvrage.
Indivise : qui n'est pas départagé, partagé ; qui est possédé par plusieurs personnes.
Infrangible : qui ne peut être brisé.
Ingambe : qui est alerte, a un usage normal de ses jambes.
Interlope : équivoque, louche, suspect ; illégal.
Latrines : lieux d'aisance.
Leude : sous les Mérovingiens, homme libre, riche et puissant lié au roi par serment.
Logomachie : dispute sur les mots ; suite de mots creux.
Manducation : ensemble des actions mécaniques qui constituent l'acte de manger et préparent la digestion.
Mercuriale : remontrance, réprimande d'une certaine vivacité.
Métempsychose : passage de l'âme d'un corps à l'autre.
Morganatique : mariage d'un prince avec une personne de rang inférieur qui reste exclue des dignités nobiliaires.
Morigéner : corriger, faire rentrer dans le devoir.
Nonobstant : malgré, sans égard à.
Nubilité : âge nubile ; nubile : se dit d'une jeune fille en âge de se marier.
Onguent : médicament d'usage externe à base de résine et de corps gras.
Onomastique : branche de la lexicologie qui étudie l'origine des noms propres.
Pailleroniste : pensée sans réelle profondeur.
Palingénésie : retour à la vie, nouvelle vie.
Palinodies : brusque changement d'opinion.
Panacée : remède universel.
Parturition : accouchement naturel, sans le concours de l'art.
Pénultième : avant-dernier.
Phtisique : atteint de phtysie, consomption lente.
Phylactère : amulette, talisman (souvent des Juifs).
Polyandrie : état d'une femme qui a plusieurs maris.
Prébende : revenu ecclésiastique attaché à un canonicat ; canonicat lui-même ; place lucrative.
Prééminence : prérogative en ce qui regarde la dignité et le rang.
Procrastination : fait de reporter au lendemain ce que l'on peut faire le jour même.
Prolégomènes : longue préface, avant-propos.
Prophylascie : médecine qui a pour objet les précautions propres ; telle ou telle maladie.
Propitiatoire : qui a pour but de rendre propice.
Prosélyte : nouveau converti à une religion ; partisan qu'on gagne à une opinion.
Purgon : docteur jargonnant du Malade imaginaire.
Purpurine : une des matières colorantes extraites de la garance (rouge vif).
Pusillanime : qui a l'âme faible et timide.
Pygmalion : roi légendaire de Chypre amoureux d'une statue qu'il avait sculptée.
Quia : être à quia : n'avoir rien à répondre ; mettre à quia : réduire au silence.
Réître : soldat mercenaire.
Reviviscence : réapparition d'états de conscience déjà éprouvés.
Satrapie : régime despotique oriental.
Séide : homme d'un dévouement aveugle et fanatique.
Sénescence : processus physiologique du vieillissement.
Sibyllin : énigmatique.
Solécisme : faute grossière contre la syntaxe.
Soliloque : discours d'un individu qui s'entretient avec lui-même.
Sourdre : sortir de terre, jaillir.
Sublunaire : de la Terre, d'ici-bas.
Succédané : ersatz.
Superfétatoire : qui s'ajoute inutilement.
Suréminent : éminent au suprême degré.
Sybarite : dissolu.
Tautologie : répétition d'une même idée en des termes différents.
Thrènes : chant funèbre.
Tiare : coiffure d'apparat symbole de la souveraineté dans l'ancien Orient.
Ultramontain : il se dit des maximes de la cour de Rome touchant la puissance des ecclésiastiques et de ceux qui les appuient ; qui soutient le pouvoir absolu du Pape en toute matière ; qui prétend que le Pape est supérieur au concile général.
Valétudinaire : habituellement malade.
Vaticiner : prédire de façon confuse, délirer.
Vicissitude : événement heureux ou malheureux qui affecte la vie humaine.



littérature | mobilier | écrit et oral | vins

Accueil